DOCUMENTS et PHOTOS

Une série de photographies de l'état actuel, novembre 2017

ORGANISATION

L'ensemble des bâtiments est conçu autour de cheminements et passages piétonniers de telle sorte qu'il n'y ait pas de discontinuité avec le bâti ancien. L'espace s'organise en favorisant les perspectives et points de vue sur le paysage.

Trois petits collectifs, un foyer-résidence pour personnes âgées et les maisons accolées de 4 et 5 pièces sont implantés sur la pente, en formant de nouvelles terrasses.

L'un des logements d'angle, conçu à la manière d'un atelier d'artiste, bénéficiant d'un volume de grande hauteur et d'un apport de lumière du nord, pourrait retrouver aisément une nouvelle affectation.

LES LOGEMENTS

3 logements de 5 pièces dans le retour du"L"

Les logements contenus dans le retour du "L" pourraient être transformés en espaces de travail, bureaux, ateliers etc.

Les trois garages situés en bord de voie éventuellement aménagés en surfaces d'activités constitueraient une vitrine donnant sur l'espace public. La communication existante à l'étage, par l'intérieur, permet une nouvelle configuration d'usage.

12 logements de 4 pièces type maisons accolées :

les 4 pièces traversants - orientation est-ouest

Accès depuis une courette partagée par deux logements accolés.

En demi-niveau : entrée, cuisine, coin repas et séjour de 3m20 sous plafond, loggia.

Dans l'escalier, on profite d'une vue agréable sur la vallée.

Deux chambres à l'étage dont une avec une petite terrasse coté entrée, une chambre et rangements au niveau toiture.

Chaque logement bénéficie d'un cellier et d'un garage avec accès direct par l'intérieur.

VOLUMÉTRIE et ASSEMBLAGE

 

La silhouette de l'ensemble des maisons accolées, côté cour, s'apparente à celle des corps de ferme de la région.

Les séquences d'entrée sont marquées par les volumes de celliers inspirés des appentis que l'on retrouve dans les quartiers anciens de Saint-Benoît et de la région.

La réunion de deux logements contigües permettrait d'associer aisément lieu de vie et espace de travail. Le démontage de quelques cloisons offrirait une flexibilité de l'espace. 

Photos et plans : consulter la page "intérieurs" du site

Transparence vers la vallée, photographie de l'état actuel, vue depuis la fenêtre de la cuisine

Circulations piétonnes,

cheminements  à travers le quartier

bien mieux que démolir : construire

www. grandeouche-saintbenoit.com